Ávila

1562

En terres d’Avila, quelques-unes des pages les plus notables de la mystique hébraïque, islamique et chrétienne eurent écrites : Teresa de Cepeda y Ahumada, le moine Jean de la Croix, Pedro de Alcántara, Mosé de León, Nissim Ben Abraham ou el Mancebo de Arévalo, mais Avila est surtout la ville de Sainte Teresa de Jésus, un des personnages les plus exceptionnels de la spiritualité espagnole. C’est la ville de son enfance, sa jeunesse et sa vieillesse ; des années d’illusions, de projets, un point de départ et de retour de ses fondations. Sa vie se déroule en plein « Siècle d’or” de la ville.

Nous vous invitons à parcourir ces rues qui nous transportent aux coins, aux architectures, à la vie et aux inquiétudes de cette femme qui transforma la société de son époque grâce à son attitude et à la Réforme du Carmel.

 

Texto: Mª Isabel López Fernández

 

 

Les lieux de Sainte Thérèse

L’Église et le Couvent de Sainte Thérèse. La maison natale de Thérèse d’Avila.

L’église, érigée sur la maison natale de Thérèse, fais un ensemble avec le couvent carmélite. Par-dessous, la grande crypte voûtée d’enterrements, est l’actuel musée thérésien. C’est un lieu de pèlerinage des milliers de personnes qui vénèrent sa personnalité.


L’Église de Saint Jean Baptiste. Le baptême.

Dans cette église, d’origine romaine le 4 avril 1515, Sainte Thérèse reçut son baptême, dans un font qu’on y conserve toujours.
Les quatre pôles. La fuite vers terres arabes.
Dans ce belvédère privilégié situé sur les remparts de la ville, une croix de chemin fut construite pour remémorer le lieu où Francisco de Cepeda, l’oncle de Thérèse, qui rencontra la Sainte et son frère Rodrigo quand ils fuirent, pour souffert des calvaires, vers terres musulmanes. 


Le Couvent de Nuestra Señora de Gracia

Dans ce couvent, de l’ordre des Augustines, fondé en 1509, Alonso de Cepeda (en 1531) mit en pension à sa fille Thérèse contre sa volonté, avec l’intention de qu’elle y grandissait et s’y formait. 


Le Monastère de L’Incarnation

Il fut fondé en 1478 à l’intérieur de cette ville fortifiée, mais c’est au début du XVIème siècle que le couvent fut transféré aux environs de la ville. C’est un des lieux les plus importants dans la vie de Thérèse d’Avila, où elle resta sans interruption entre 1535 et 1574. C’est là qu’elle reçut les conseils de mystiques célèbres et que la Réforme du Carmel se prépare. Le couvent abrite un musée thérésien. 


Le Monastère Saint Joseph (Las Madres)

C’est la première fondation de la Sainte. Elle fut fondée le 24 août 1562. Quatre novices prirent les habits dans le nouvel ordre des Carmélites Déchaussées de Saint Joseph. Le couvent renfermera l’idéal monastique de Thérèse d’Avila, caractérisé par sa simplicité et son austérité. Le couvent conserve toutes les pièces conventuelles anciennes qui nous permettent d’imaginer comment le premier couvent de la Réforme était et découvrir, à la fois, l’esprit de sa promotrice. 


Le Monastère Royal de Saint Thomas

La chapelle du Christ de l’Agonie conserve le confessionnal utilisé par la Sainte pour faire ses confessions. C’est l’espace où sa vision eut lieu, celle où la Vierge et Saint Joseph l’habillaient d’un grand manteau bleu et d’un collier, qui deviendra le sujet du grand retable de l’église de la Sainte.


Avila Mystique

C’est le seul centre en Europe qui essaye d’introduire les visiteurs dans le phénomène mystique. Il s’offre comme une incarnation de la mystique universelle et comme un ouvre d’art de traces mystiques. C’est un pari unique dont l’objectif est de montrer la complicité du mysticisme et paradoxalement sa profonde simplicité.

 

 

More in this category: « Granada Burgos »
  • Oficina Municipal de Turismo
  • Centre d’accueil de visiteurs (C.R.V.)
    39, Avenue de Madrid,
    05001 Ávila
    920 35 40 45

    Horaires
    En été : Tous les jours de 9h à 2h
    En hiver: Tous les jours de 9h à 18h
    Fermeture : le 25 décembre, le premier et le 6 janvier.

  • www.avilaturismo.com
{gallery}86{/gallery}

RT @sevillaciudad: Teresa de Jesús llegó a #Sevilla en 1575. Descubre las #HuellasTeresa en la ciudad en: http://t.co/nqIbJ1JJFc http://t.c…